ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 1/2-4 - 2006  - pp.51-57  - doi:10.1007/s11690-006-0017-5
TITRE
Activité physique et obésité de l’enfant et l’adolescent

TITLE
Physical activity and obesity in children and adolescents

RÉSUMÉ

L’activité physique joue chez les enfants de multiples rôles. Elle contribue en effet au développement psychomoteur et des capacités cardiorespiratoires, à la socialisation, à l’établissement du rythme veille sommeil et à la régulation de la dépense d’énergie et de l’appétit. La sédentarité excessive associée à l’obésité aura des conséquences précoces de degrés divers sur l’ensemble de ces éléments. Son impact, durable, est donc loin de se limiter à une diminution de la dépense d’énergie.

Une fois constituée l’obésité, les techniques à mettre en oeuvre pour la reprise ou le maintien des activités physiques et sportives reposent sur une bonne compréhension de la physiologie de l’effort. Favoriser la lipolyse implique de choisir des activités sous maximales, prolongées. L’excès de poids accroît le travail mécanique et ne permet plus de juger de la qualité d’une effort sur les rendement apparent d’un geste. Une collaboration entre les professionnels de santé et de l’éducation physique est indispensable qu’il s’agisse de monter des programmes de prévention ou de soin de l’obésité.



ABSTRACT

Physical activity plays several key roles in children. It contributes crucially to various aspects of child health, including psychomotor skills, cardiorespiratory development, social behaviour, sleep-wakefulness cycle, energy expenditure and appetite regulation. Sedentary behaviour in association with obesity leads to early multilevel consequences that reach beyond low energy expenditure.

At the obesity stage, physical activity must be adapted to and based on an accurate understanding of physiology. Lipolysis is best enhanced during submaximal and prolonged exercise. Excess body weight enhances mechanical work so that the apparent result does not reflect the real cost of movement.

Collaboration between medical professionals and physical educators is mandatory for both the prevention and treatment of childhood obesity.



AUTEUR(S)
M.-L. FRELUT, G. PÉRÈS

MOTS-CLÉS
Activité physique, Obésité, Enfant, Pévention, Traitement

KEYWORDS
Physical activity, Obesity, Children, Prevention, Treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (118 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier